Ino Vaovao Mada?

(Comment ça va Mada ?)

Comment les traditions musicales ont perduré depuis les origines du pays de Madagascar jusqu’à nos jours ?

Public Tout public

En compagnie des malgaches, nous découvrons la vie culturelle et musicale de Madagascar. Les musicien·nes des villes et villages nous amènent à comprendre comment ont perduré les traditions musicales depuis les origines du pays, jusqu’à nos jours. De la beauté et de la simplicité des rencontres émergent des bribes du quotidien malgache, un mode de vie unique et authentique.

2011

Oreille extérieure et conseils : Ecaterina Vidick

Dessin : Myriam Merch

Production
ACSR
Avec le soutien de
FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Licence
SCAM Belgique - 2011

Je remercie chaleureusement tous ceux qui, sur place, ont contribué à la réalisation de ce documentaire : Marjolaine Chauvaux avec qui j’ai partagé l’expérience de ce beau voyage musical, ainsi que Rajery, Jaojoby, Tarika Masy, Jovin, Hoby, Hemerson, Lucien David, Mr Barthelemy, Roland Rakotondrabe, Dieudonné Randriamanantena, Remanindry et ses musiciens, Théo Rakotovao (Mikea), Sammy Rastafana, Jean Gabin, Mr Charles Morin Poty, Rapasy, Vola, les Tambours Gasy et Tiana Ramarokoto, Radany Marovany, Felan Olive, Teta Claude, François Turlan et sa famille, le groupe Gilomana, le festival Rebeke, Mr Raymond, Mme Germaine, Balzac, le village de Mahaboboka et Mr Safidy, le village d’Ankililioaka et radio Senga, le groupe Tanalana Tsy Miova, le village d’Andravitsazo et les Mikea, Jean-Piso Rebily, Mr Jaovola, Mr Tsiazonera, le festival Angaredona, Tslopla et son groupe Mijio, Mr Celestin, Jean Louis, les alliances françaises et enfin Clark pour sa disponibilité et sa traduction du malgache au français et Talike Gelle pour sa traduction des chants.

 

Je remercie également Carmelo Iannuzzo, Clémentine Delahaut, Cédric Havard, Marjolaine Chauvaux et Jonathan Lunel pour leur aide, leurs conseils et leurs encouragements.