Les Arythmiques (2/4)

Hommage à Luc Ferrari

Lors du festival Radiophonic 2007, Luc Ferrari venait de s’éteindre et un hommage lui est rendu, la diffusion de la pièce Les Arythmiques en faisait partie

Public Adultes
Collection Radiophonic 2007

«Le matin du 29 mai 2003

quand je me suis réveillé

je ne pouvais plus respirer.

On m’a transporté aux urgences et là on m’a dit que j’avais une arythmie cardiaque.

Ils m’ont fait un électrocardiogramme et ils me l’ont montré.

J’ai trouvé que les arythmies n’étaient pas très intéressantes

que je pouvais faire mieux.

 

C’est à ce moment-là que j’ai décidé de faire une composition électroacoustique qui s’appellerait

“Les Arythmiques”.

 

Ensuite ils m’ont dit

pour rétablir le rythme cardiaque il faut faire un choc électrique.

On m’a mis sur un lit roulant

j’ai attendu dans un couloir plutôt froid pendant deux heures.

 

J’ai donc eu le temps de réfléchir.

Et comme on dit d’un noyé qui repasse toute sa vie

j’ai décidé d’utiliser tous les sons que j’avais enregistrés en voyage ces dernières années.

En les rendant arythmiques.

 

On m’a enfin endormi et on m’a probablement fait un choc électrique

dont je ne me souviens pas.

C’est pourquoi, en sortant de l’hôpital

j’ai essayé de reconstituer en studio le son du choc que je n’avais pas entendu.

Avec ce son, qui revient périodiquement à chaque fois que je change de tableau

j’ai rythmé la composition.

 

Cette composition curieusement s’écoute à l’endroit.

Mais j’ai essayé qu’on s’en souvienne à l’envers.

Comme j’ai déjà remonté un village en Italie

là, j’ai essayé de remonter le temps.

C’est pas facile.»

Luc Ferrari