Naufrage en pleine terre

C’est l’histoire d’un arrachement caché, d’un vide glacé, logé aux confins d’un 80 m2 complètement … saturé !

C’est l’histoire d’un héritage,
Une sorte de conte désenchanté, transmis de mère en fille,
Un tas en vrac dans lequel se noue le récit d’une famille ;

L’Histoire d’un trop plein,
Un empaquetage sans fin d’objets que l’on porte, que l’on pousse, que l’on tire,
De caisses en carton où, entre les bibelots, s’agglutinent fantômes et souvenirs.

L’Histoire aussi d’un vide,
Qui, brassé par les vagues de la mémoire, refait surface,
Et permet d’apprivoiser le chaos et regagner de l’espace ;

C’est l’Histoire d’une tragédie du quotidien,
Celle d’un paysage où l’on se noie, les deux pieds ancrés dans la matière,
Il était une fois …
« Naufrage en pleine terre »

Producteurs

  • Prix Scam France / 2020 - Prix de la découverte sonore
  • Merci à Suzanne – alias « Libellule » – ma grand-mère, et Laurence, ma mère, qui m’ont fait confiance en acceptant de partager à mon micro cette aventure familiale et en me confiant sa mise en récit. Nous laissons maintenant voguer cette histoire en dehors de nos eaux territoriales en
    espérant qu’elle puisse trouver écho dans d’autres horizons…

    Pour leurs aide dans les avalanches de caisses et leurs interventions à mon micro, merci : à Sylvain, Patrick, Jeremy, Michael et Renault.

    Pour leur soutien dans ce travail de longue haleine et leurs écoutes précieuses, merci à : Brice Cannavo, Pascale Tison, Carmelo Iannuzzo, Bastien Hidalgo Ruiz, Yves Robic, Pierre Devalet, Manoli Lacombe, Jo Lacrosse, Anastasia Joukovski, Michèle Bigot et Marie Verwacht.