Venice thoughts

Si c’était à Venise, ce serait peut-être par un froid brouillard.

Public Tout public
Collection SilenceRadio

Si c’était à Venise, il y aurait des morts, des sanatoriums et des femmes squelettiques. Et des fleurs en plastique dans la Maison de l’amour.

Dinahbird collectionne les carrés de pensée jaunes et collants, qu’elle assemble de manière aléatoire en un flux mécanisé.

Auteur·rices complémentaires

Réalisation : Dinahbird
Mix : Jean-Philippe Renoult

Licence
Creative Commons 4.0 - 2007