Docu-fiction

Jeanne D.

Une enquête radiophonique qui nous amène sur les traces du meilleur film de tous les temps : « Jeanne Dielman, 23, quai du Commerce, 1080 Bruxelles » de Chantal Akerman

Public Tout public

5 juin 1975. Jour de ma naissance. Le lendemain, Chantal Akerman fête ses 25 ans. C’est cette année-là qu’elle a tourné Jeanne Dielman, 23, quai du Commerce, 1080 Bruxelles. 25 ans c’était mon âge quand j’ai découvert le cinéma de Chantal : on était en 2000 et c’était comme un miroir tendu à mon travail d’apprentie-cinéaste. Je n’étais plus seule.

Plus de 40 ans après le tournage de Jeanne Dielman, c’est une annonce pour un appartement à louer qui va m’ouvrir les portes du 23 quai du Commerce et m’entraîner dans une enquête vertigineuse.

Avec Bart Alleman, Jacqueline Aubenas, Sabra Ben Arfa, Paulo Dantas, Jan Decorte, Marianne Demuylder, Jean-Paul Dorchain, Philippe Graff, Boris Lehman, Babette Mangolte, Marilyn Watelet

Prise de son, Montage et Composition musicale : Isa Stragliati
Prise de son additionnelle : Flavien Gillié
Mixage : Michel Creïs

Accompagnement artistique : Carine Demange

Illustration : Youth Zanna, d’après une aquarelle d’Andrea Ravanat

Merci aux habitants d’Anderlecht, à Carine Demange, Michel Créïs, Marilyn Watelet, Jan Decorte, Sabra Ben Arfa, Paulo Dantas, Andrea Ravanat, Carmelo Iannuzzo, Iris Lafon, Sebastian Dicenaire, Irène Omelianenko, Bruxelles Nous Appartient (BNA/BBOT), Athanor asbl, Jean-Paul Dorchain et la Cinémathèque Royale de Belgique, Céline Brouwez, Sylviane Akerman et la Fondation Chantal Akerman