HO

Public Tout public
Collection Empreinte

HO où j’ai passé quelques semaines à marcher, et à marcher, en Islande, la terre y éjecte sa matière, et sa matière est de l’eau, et sa matière est de l’air, et sa matière est du feu et de la terre. Les plaques (tectoniques) croissent et on croise une multitude de petits geysers, des fumerolles provenant des entrailles de la terre. HO est à la fois un documentaire animalier sur la disparition des dinosaures islandais, un docu-fiction d’expédition volcanique, une fiction sur l’histoire de l’univers et l’apparition de la matière selon les quantas.

C’est une histoire d’attirances, de forces, de répulsions, d’agencements, de chocs. D’amour et de haine. Voici ce que pourrait proposer cette abstraction. Ils sont mignons comme des petits lézards, dangereux comme un T-rex, et pourtant, ne sont que de l’eau et du vent. Parfois, un peu de terre, bleue. Ou rouge.

Et tout cela fait se rapprocher l’auditeur de sa radio, car il pense qu’un nouveau pulsar interfère avec les fréquences radios de son poste radio.

thomasturine.wordpress.com

Auteurs Complementaires

Regards : Yvan Hanon
Assistante à la prise de son : Natalia Sardi

Producteurs
ACSR
Licence
SCAM Belgique - 2013