Perle

Être femme, être complète,
Retrouver sa perle entre les jambes.

Public Adultes

Avertissement : ce texte relate des faits de violence (mutilation, viol, etc.) 

 

Subtitled version in English here.

 


 

La vie et le corps de Fos étaient régis par sa communauté, son père, son mari. Soumise et silencieuse, voilà ce qu’on exigeait d’elle. Pour mieux marquer cette prise de pouvoir, on lui a infligé le sceau de la soumission en l’excisant dès l’âge de 6 ans.

 

« Pour moi, c’était normal. En tant que Somalienne, toutes les femmes du monde sont excisées. C’est ce qu’on nous dit, quand on est en Somalie. (…) Et maintenant, je suis la seule à être excisée. Et pas seulement excisée, mais vraiment infibulée. », Fos.

 

Fos n’a jamais voulu être cette femme-là. Exilée en Belgique, elle réalise que le mot femme mérite une toute autre définition, qu’une femme a droit à l’intégrité de son corps et à son plaisir. Elle décide alors de reconquérir sa propre vie et de se ré-approprier ce corps meurtri. Pour cela, elle choisit la reconstruction chirurgicale de son clitoris.

Tel un conte sonore, Fos se dévoile, elle nous ramène à son lointain passé, à son mariage
forcé et à ce jour dont tout le reste de sa vie a découlé, à ce jour où on lui a pris sa perle.

Manuel Hermia – composition musicale

Sigrid Vandenbogaerde – violoncelle

Avec le soutien de
ACSR FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles Fonds Gulliver
Licence
SCAM Belgique - 2021

  • Grand Prix International URTI / 2021 - GRAND PRIX
  • Prix Europa / 2022 - Prix du meilleur documentaire radio
  • Fos et ses enfants,
    Martin Caillet, Fabienne Richard, Cendrine Vanderhoven.
    Gams Belgique, Cémavie du CHU de Saint -Pierre, Fedasil et Marion Meirlaen.

    Un grand merci pour leurs précieux conseils et soutien à Manu Hermia, Jeanne Debarsy, Carmelo Ianuzzo, Maël Lagadec et Pascale Tison.