Documentaire

Corps sales // Ville sèche

De l’eau et des corps. De l’hygiène, du soin, du plaisir aussi. Et puis parfois le manque. De l’intime au politique, on nous raconte comment se laver en ville, d’hier à aujourd’hui.

Public Tout public

Alors que le manque d’eau touche des franges de plus en plus larges de la population urbaine, les bains publics ont presque tous disparu. La disparition et la rareté de ces lieux populaires dans de nombreuses villes interpellent.

À travers Bruxelles et les témoignages des personnes qui les ont fréquentés et qui fréquentent encore ces bains, « Corps sales // Ville sèche » nous plonge au cœur de l’une de nos pratiques parmi les plus intimes : se laver. Depuis les lieux méconnus où l’on peut se laver en ville, hors de chez soi, ce documentaire décortique en 3 épisodes, d’hier à aujourd’hui, les enjeux et l’importance de pouvoir prendre soin de soi.

Aide à la réalisation, à la mise en onde et au montage : Guillaume Abgrall

Illustration : Dari Gatti @gariadatti

Avec le soutien de
ACSR FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles Innoviris ULB-FNRS
Licence
SCAM Belgique - 2022

À Alfred, Alexandrina, Chantal, Fabienne, Nadia, Aloys, Coulouko, Martin et Christelle, pour leur confiance, leurs mots et les réalités qu’ils racontent ;
À toute l‘équipe de réalisation qui a accompagné et souvent guidé nos premiers pas de réalisatrices ;
À tous les soutiens qui ont rendu possible la réalisation de « Corps sales // Ville sèche »;
À toute l’équipe du projet « Hyper » et particulièrement, Chloé Deligne, pour la confiance, le soutien et l’enthousiasme tout au long de ce projet hors norme;
Avec émotion,
Merci,
Pauline et Sophie