L’Ombre du zèbre n’a pas de rayures (3/3)

La radio politique peut elle être poétique ?

Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d’un pas ferme. » – Proverbe bruxellois

Troisième volet de cette émission-débat  proposée  en direct et en public par le module expérimental de l’acsr pour le festival « Radiophon’ic 2003 » en compagnie de Nicolas Frize.

La poésie radiophonique peut-elle être politique ?

L’épisode commence par l’écoute d’un réalisation du module expérimental : « La cour des fous ».

La radio de création est polarisée par la dimension poétique, la radio quotidienne est polarisée par la dimension politique : ces deux dimensions sont largement développées lors de Radiophon’ic.

 

Producteurs
ACSR
Avec le soutien de
Echevinat de la culture de la Ville de Bruxelles FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Licence
Creative Commons 4.0 - 2003